Editorial de la semaine

Entre Jonquilles et Colchiques

L'éclosion des Jonquilles au printemps nous annonce l'approche de l’été. De couleur jaune, lumineuses, fières et presque arrogantes, elles nous revigorent des torpeurs de l’hiver. Surgissant des sous-bois moussus encore bien humides, elles nous annoncent que le soleil va bientôt se montrer plus ardent. Elles se dressent vers le ciel comme des trompettes sonnant pour célébrer un heureux événement ! Quant aux Colchiques, elles apparaissent à l’automne. De couleur mauve, plussobres que leurs sœurs herbacées du printemps, violacées, humbles et presque effacées, elles nous avertissent que les rayons de l’astre du jour vont s'estomper, mais qu’il ne faut pas désespérer, il reste avec nous, sinon elles ne subsisteraient pas, car si le soleil brillait toujours à son maximum, tout serait bientôt brûlé.
Ainsi du Seigneur, le Soleil de nos vies, s’il usait de sa toute-puissance, nous serions anéantis. Nous avons, certes, besoin du charme des Jonquilles, moments de révélation plus intense, mais c’est dans le parme des Colchiques que nous pouvons subsister, persuadés que Celui qui suscite la vie en nous est toujours bien présent et agissant, car son amour est inextinguible ! Toujours entre Jonquilles et Colchiques ! Mouvement de diastole et systole qui nous anime – comme nous le rappelle l’œuvre d’art de Pascal Haudressy– mouvement d’alternance qui impulse et anime le souffle de nos vies, lesquelles se consument entre temps lumineux et obscurs, entre moments de joie et de peine, sommets de foi et vertiges d’incroyance. Mais toujours, en tous temps et toutes circonstances, l’Astre Divin brille sur chacun de nous, nous guide, nous alimente, et nous chérit…
Jean-Marie Martin, vicaire, oratorien
1 Saint-Eustache, exposition temporaire Chapelle Saint-Louis
Haut de page

Adresse
Paroisse Saint-Eustache
2 impasse Saint-Eustache
75001 Paris - 01 42 36 31 05

Horaires d'ouverture
9h30-19h en semaine
9h-19h le week-end